Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Faut il isoler un mur par l’intérieur ou par l’extérieur?

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque solution?

Vous souhaitez isoler vos murs extérieurs mais vous hésitez encore entre isolation par l’intérieur et isolation par l’extérieur, ou les deux à la fois ? Cet article examine les avantages et les inconvénients de chaque approche et énumère quelques-uns des problèmes potentiels rencontrés lors de la pose de l’isolation.

Isolation des murs par l’intérieur

Les Pour

  • Peut-être plus facile à réaliser, à espacer dans le temps, en isolant un mur à chaque fois.
  • Idéal quand on souhaite aussi redécorer.
  • moins chère que l’isolation extérieure.

Les Moins

  • il existe une perte de l’espace intérieur de l’habitation
  • Travaux pénibles pour les résidents
  • Perte de l’inertie thermique de vos parois (coupée par l’isolant), de sorte que la chaleur  ne sera pas stockée l’hiver, et la fraîcheur l’été
  • Il est nécessaire de déplacer les prises électriques et les interrupteurs
  • des traits de décoration tels que: plinthes, encadrements de portes, moulures, boiseries et cimaises présentent un problème
  • la compatibilité avec les garnitures de portes doit également être vérifiée.
  • impossible d’éliminer tous les ponts thermiques (exemple liaisons entre murs extérieurs et plafonds ou  planchers et liaisons entre murs intérieurs et  murs intérieurs)
  • Mise en oeuvre délicate du pare vapeur (un seul clou enfoncé par un occupant dans le pare vapeur  derrière la plaque de plâtre peut ruiner l’étanchéité et le contrôle de l’humidité. Une solution consiste à séparer de la zone de service plâtre mais cela prend plus de place. Pouvez-vous garantir que les occupants pourront toujours trouver et enfoncer les clous au bon endroit dans les montants verticaux?)

 

Isolation des murs par l’extérieur (ITE)

L’ isolation extérieure comprend la mise en oeuvre  d’une couche isolante et d’une finition résistante aux intempéries, décorative sur la paroi extérieure d’un bâtiment, un revêtement extérieur tel que le bardage, ou un enduit. Etant donné un coût plus élevé, il est important de maximiser la quantité d’isolant afin de profiter des avantages de l’isolation par l’extérieur.

maison isolée par l'exterieur

maison isolée par l’extérieur

Les Pour:

  • Améliore la protection contre les intempéries
  • Offre une isolation du bruit
  • Il est plus facile de supprimer les ponts thermiques
  • Inertie thermique du bâti préservée: préserve la valeur de la masse thermique des parois dans la régulation de température à l’intérieur
  • Selon l’épaisseur de l’isolation, tous les objectifs possibles de confort thermiques peuvent être atteints
  • Aucun inconvénient pour les occupants pendant les travaux
  • Résoud les problèmes de condensation et d’humidité intérieure ou interstitielle
  • Les éventuelles fissures dans le mur, dus à l’ancienneté du bâtiment ou à une mauvaise prestation sont recouverts
  • Les détails autour des fenêtres et des portes sont plus faciles à gérer
  • L’étanchéité à l’air peut être mieux préservée

Les Défis

  • S’il n’y a pas débord de toit suffisant, le sommet de la paroi étendue doit être en pente et protégé contre les intempéries, et équipé de gouttières
  • Peut nécessiter un permis de construire
  • Il faut gérer les descentes de gouttière, cables, ou points d’entrée d’alimentation
  • Parfois interdit pour les bâtiments classés ou dans les zones protégées (il est important de préserver la façade originale du bâtiment)
  • Le prix au m2 est plus cher que l’isolation par l’intérieur, surtout si l’échafaudage est pris en compte. A moins qu’elle soit effectuée en même temps que d’autres travaux extérieurs (toiture, menuiseries).

Conclusion

Les murs devraient avoir une valeur Up inférieure à Up = 0.18 W/(m2.K) soit un R>=4 K/W pour respecter la règlementation thermique  RT 2012. Autour de 160mm d’isolant permet d’y parvenir. En isolation par l’extérieur, il est simple de doubler cette valeur, cad doubler cette profondeur, ce qui permettrait de se rapprocher de la norme d’exigence Passivhaus (maison passive).

L’Isolation des murs extérieurs peut permettre d’économiser en moyenne autour de  500 Euros par an sur les coûts de chauffage, et autour de 1,8-2 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone pour une habitation.

Le retour sur investissement de l’isolation par l’intérieure est d’environ 10-11 ans, et celui de l’isolation extérieure autour de 15 à 17 ans en moyenne, mais cela dépend vraiment de la quantité d’isolant appliquée, la façon dont le bâtiment est occupé et l’état du reste de l’habitation. Donc, ce chiffre doit être adapté à chaque configuration.

Panneau de Fibre de bois ITE

Panneau de Fibre de bois ITE

Un des enjeux importants dans l’isolation, est notamment de permettre aux murs  de «respirer» afin d’éviter la condensation. Cela signifie qu’il faut naturellement se diriger vers les meilleurs matériaux, notamment les panneaux de fibres de bois, les panneaux et rouleaux de laine minérale. Les Panneaux en mousse polyuréthane, polystyrène  ne «respirent» pas.

Alors, est-il préférable d’isoler à l’intérieur ou à l’extérieur d’un mur extérieur? Il n’existe pas de réponse définitive à cette question, car elle dépend de chaque cas individuel. Cependant, toutes autres choses étant égales par ailleurs, l’isolation par l’extérieur donnera de meilleurs résultats que l’isolation intérieure.

 

--

A propos

Notre annuaire spécialisé met en relation les meilleurs prestataires en isolation par l'extérieur et les internautes à la recherche d'informations, de devis pour réaliser leurs projets

Sélectionnez une région